l'autre LIVRE

La lumière la même

de Joëlle GARDES

Vieille enfant arrimée au sol
tout à l'heure elle sera rendue à la terre qui colle à ses semelles
mais le temps d'un saut de dix sauts elle a conquis la liberté.

Joëlle aurait pu écrire "arrimée au Sud" à Cassis, au Cap Canaille, qu'elle n'a jamais voulu quitter. Tous les matins, elle se baignait sur la plage du Bestouan, d'où elle rêvait autant à son enfance, à ses ancêtres qu'à Virginia Woolf ou Louise Colet.

Joëlle Gardes était linguiste, grammairienne, spécialiste du poète Alexis Saint-Leger Leger, Saint-John Perse, dont elle a dirigé la fondation à Aix-en-Provence mais aussi traductrice de l'italien, romancière, auteur de pièces de théâtre (jouées), de nouvelles. Dans les dix dernières années de sa vie, elle a consacré son écriture personnelle à la poése avec un talent sûr et une foi inébranlable "aux mots, au silence" tout en enseignant cette même poésie et rhétorique à Paris IV.

Elle nous a quittés le 12  septembre 2017. Cet ouvrage est son premier livre posthume. Je devais le lui remettre dans son jardin aimé : "La fleur aujourd'hui est autre et autres le vent qui se lève et la vague qui bat contre le rocher" le 6 octobre.Les galets du Best One n'auront plus la même couleur... De même,

le goût jamais égalé du café au lait glacé dans les longs après-midi d'été.

Jeanine Baude

Fiche technique

Prix éditeur : 18,00 €


Collection : Empreintes

Éditeur : PÉTRA

EAN : 9782847431964

ISBN : 9782847431964

Parution :

Façonnage : broché

Pagination : 94 pages