l'autre LIVRE

Jean-Claude POMONTI

Ancien correspondant du Monde à Bangkok, prix Albert-Londres, Jean-Claude Pomonti est l’un des meilleurs connaisseurs du Sud-Est asiatique dont il suit depuis des décennies les moindres convulsions. Il est l’auteur dans la collection L’âme des peuples de Vietnam, l’éphémère et l’insubmersible (2015) et de Cambodge, les maîtres de la terre et de l’eau (2017).

Par-delà les tempêtes (mémoires d'un entrepreneur au Cambodge)

Par-delà les tempêtes (mémoires d'un entrepreneur au Cambodge)

de LY EANG HAY

Je est ailleurs (MAGELLAN & CIE) | Paru le 31/10/2017 | 15,00 €

Après avoir obtenu son indépendance totale de la France en 1953, le Cambodge a connu une ère de paix marquée par un développement dans tous les domaines. Mais la guerre froide a plongé le pays dans une période de conflits meurtriers qui a duré deux décennies. La tragédie qui s’est produite durant le régime du Kampuchéa démocratique, entre 1975 et 1979, a entraîné un anéantissement quasi total des infrastructures sociales et des ressources humaines.
Depuis qu’il est revenu dans son pays natal, M. Hay Ly Eang, qui a traversé cette tragédie nationale, participe activement au développement économique et social du Cambodge grâce à sa réussite professionnelle. Ce livre reflète à la fois le drame de la destruction par les Khmers rouges de sa famille et de son village natal et les obstacles qu’il a dû surmonter pour réussir dans ses entreprises.
Ce livre de mémoires, préfacé par Jean-Claude Pomonti (Prix Albert-Londres 1973), donnera à ses lecteurs de précieux enseignements tirés de cette double expérience et, tout particulièrement, les jeunes générations pourront s’en servir comme d’une source d’inspiration qui les aidera à prendre toute leur place dans la construction de l’avenir du Cambodge.

Cambodge

Cambodge

de Jean-Claude POMONTI

L'âme des peuples (NEVICATA) | Paru le 10/10/2017 | 9,00 €

Le Cambodge est une blessure. Impossible de ne pas voir dans les tours sculptées de la mystérieuse cité d’Angkor, redécouverte au 19e siècle par les archéologues coloniaux français, la souffrance d’un peuple martyrisé par ses souverains sur l’autel de leurs rêves de grandeur.

Le génocide commis par les Khmers rouges, entre 1975 et 1979, au nom d’une idéologie maoïste mortifère, n’eut pas d’équivalent dans le monde. Plus d’1,5 million de Cambodgiens périrent, souvent tués à mains nues ou morts de faim dans les rizières. Ce Cambodge-là illustre tragiquement l’ambiguïté du sourire du peuple Khmer.

Il fallait, pour raconter le destin de ce pays, un auteur qui ait connu ces années de souffrance et d’horreur. Quelqu’un qui, de témoin, puisse devenir l’historien de cette lente et difficile sortie du cauchemar dont la jeunesse khmère rêve de tourner la page. Parce que les malheurs du Cambodge, sacrifié par les grandes puissances durant la guerre du Vietnam et aujourd’hui marqué par l’empreinte de la Chine, sont aussi ceux de notre propre histoire.

Un grand récit suivi d’entretiens avec Ou Virak (La société cambodgienne est en voie de redéfinition), Jean-Michel Filippi (Un empire, un royaume, mais un Etat à la faiblesse récurrente) et Phloeun Prim (Transformer le Cambodge par l'art).

Vietnam

Vietnam

de Jean-Claude POMONTI

L'âme des peuples (NEVICATA) | Paru le 01/03/2015 | 9,00 €

Le Vietnam n’est pas une guerre. C’est un pays, un peuple, une histoire, une culture façonnés par l’empreinte d’une relation unique avec l’immense Chine voisine. Une terre d’eau, de montagnes et de jungle où l’insubmersible côtoie l’éphèmère, où l’on s’asseoit le long des rues, sur de petits tabourets devenus, au fil de l’histoire, les attributs d’une volonté farouche.

C’est ce Vietnam-passion, ce roman d’un pays envoûtant, où la France coloniale a laissé sa marque, que l’on retrouve au fil de ces pages, conté d’une plume intime et subtile. Du fracas des combats à la ruée vers le profit dont la paix a accouché sous la férule d’un parti communiste arrimé aux commandes, c’est le quotidien d’un pays et d’une population que l’on découvre.

Ce petit livre n’est pas un guide. C’est un décodeur. Il porte en lui la marque des passions et des luttes vietnamiennes. Avec, au fil des pages, cette tendresse et ce goût du Vietnam qui nous permet de mieux les comprendre.

Un grand récit suivi d'entretiens avec Bui Trân Phuong (Pour produire des fruits, l'arbre ne doit pas ignorer ses racines) et Nguyên Quang Dy (Seule issue possible: sortir de l'orbite chinoise).

Hanoï, regards

Hanoï, regards

de Jean-Claude POMONTI

Essai (EDITIONS DE LA FRÉMILLERIE (LES)) | Paru le 01/09/2010 | 18,00 €

La capitale vietnamienne, de Thang Long (1010) au Grand Hanoï (2010 et au-delà). Son histoire, ses métamorphoses, ses ambiances entre nostalgie et modernité, à travers le regard de ceux qui y vivent. Le livre inclut un cahier de quinze photographies hanoïennes en couleur de Nicolas Cornet.