l'autre LIVRE

Alfred Dreyfus citoyen

de Georges JOUMAS

12 juillet 1906 : la Cour de cassation proclame solennellement l’innocence du condamné de l’île du Diable.

Mais les épreuves d’Alfred Dreyfus ne sont pas terminées. Le gouvernement Clemenceau refuse de reconnaître, dans la carrière de l’officier, les années perdues durant sa détention. Très amer, Dreyfus prend donc une retraite anticipée. Il est encore et toujours victime des agissements de l’extrême-droite antisémite : injures, lettres anonymes, harcèlements à domicile, menaces de mort et même un attentat au cours duquel il est blessé.

Citoyen désormais libre, il adhère à la Ligue des Droits de l’Homme et se passionne pour les questions politiques et syndicales. Il soutient publiquement des victimes d’injustices. Il fréquente le salon de la marquise républicaine Marie Arconati Visconti où il rencontre des parlementaires et des hommes de lettres.

Des journaux, des archives de la police et de l’armée, une abondante correspondance permettent de reconstituer la période biographique (1906-1914) d’un Alfred Dreyfus qui surprendra le lecteur.

Docteur en histoire contemporaine, Georges JOUMAS, spécialiste de la IIIe république, est l’auteur de Louis Gallouédec (1864-1937), géographe de la IIIe république, des Échos de l’Affaire Dreyfus en Orléanais, de Alfred Dreyfus, officier en 14-18, de La tragédie des lycéens parisiens résistants : 10 juin 1944 en Sologne. Il s’intéresse tout particulièrement à lAffaire Dreyfus et à ses prolongements pour l’intéressé…

 

Fiche technique

Prix éditeur : 18,00 €


Collection : Regain de lecture

Éditeur : CORSAIRE

EAN : 9782353910663

ISBN : 978-2-35391-066-3

Parution :

Façonnage : broché

Poids : 325g

Pagination : 144 pages