l'autre LIVRE

La Fleur du monde

de Gabard MATHIEU

et Die DREI (couverture)

Jeune poe?te et danseur, Mathieu Gabard s’est rendu en Israe?l et en Palestine pour tenter de comprendre cet e?cheveau de contradictions, de beaute? et de douleurs. Sac au dos, invite? le plus souvent chez l’habitant, accompagne? de son amie danseuse, il multiplie les e?changes fructueux avec des jeunes Israe?liens et des jeunes Palestiniens.

Ces e?changes, toujours since?res, sont entrecoupe?s de poe?mes qui sont comme des respirations de l’auteur devant la splendeur des lieux avec toujours l’envie d’aimer, de rire, de danser, de partager et de constater chaque fois la profondeur de la souffrance humaine. Poe?mes de circonstance et poe?mes universels a? la fois.

Dans ce re?cit poe?tico-politique, on entend les voix d’Israe?liens qui ne supportent pas l’arme?e, d’autres qui y voient des occasions d’apprendre, de se de?fendre ou d’e?tre entre copains. Les voix des Palestiniens, elles, racontent comment survivre par la de?brouille a? toutes les formes d’absolu de?sespoir.

Quant a? la Fleur du monde, c’est ainsi que les Palestiniens nomment la passiflore. Pour d’autres cultures, cette fleur repre?sente la Passion du Christ, ou le martyr, ou juste une petite grenade. Je l’appelle paciflore, fleur de la paix, dit l’auteur. Comme un souhait. Ici ses fruits foisonnent, dit-il, j’en mange beaucoup, me?me si les petites graines niche?es dans la chair acidule?e sont un peu dures a? croquer.

Mots-clés :

Fiche technique

Prix éditeur : 15,00 €


Collection : editions le Chant des Voyelles

Éditeur : LE CHANT DES VOYELLES ÉDITIONS

EAN : 9782490580064

ISBN : 978-2-490580-06-4

Parution :

Façonnage : broché

Poids : 200g

Pagination : 140 pages