l'autre LIVRE

Roman de l'île et robinsonnade ontologique

de Florence LOJACONO

Qu’y a-t-il de commun entre par exemple La Tête coupable de Romain Gary, L’Île à midi de Julio Cortázar et Nouvelles du paradis de David Lodge ? L’île bien sûr. Mais pas seulement. L’île, d’ailleurs, peut aussi bien être une cité dortoir de la banlieue de Barcelone comme dans Les Mers du sud de Manuel Vázquez Montalbán ou un terrain vague aux abords de Londres comme L’Île de béton de J. G. Ballard. Ce que ces textes ont en commun avec d’autres comme Voyage à Rodrigues de J. M. G. Le Clézio et L’Île du jour d’avant d’Umberto Eco, ce n’est pas l’île, mais la médiation du désir de l’île. Le protagoniste est attiré par une île qui lui a été désignée par un désir antérieur, le désir d’un prédécesseur. Une fois sur l’île, il n’agit pas en Robinson et d’ailleurs l’île est rarement déserte. Au terme d’une évolution spirituelle qui le mènera d’une angoisse tenace à l’acceptation sans reste d’un présent pacifié, le protagoniste choisira l’île comme modèle de vie. Tel est le fonctionnement de la robinsonnade ontologique.

Sommaire

TABLE DES MATIÈRES REMERCIEMENTS AVANT-PROPOS PREMIÈRE PARTIE DÉPARTS : les hommes, les îles Chap. 1 – Les mises en scènes du départ 1. Quatre lectures du départ de Robinson - La lecture symbolique - La lecture socio-économique - La lecture narratologique - La lecture touristique Conclusion 2. Variété des mises en scène anecdotiques Les contraintes externes ou la fuite imposée • La mission : "Nouvelles du paradis", "L’Île du jour d’avant", "Île" • La cavale : "La Tête coupable" • L’accident : "L’Île de béton" Les contraintes internes ou la fuite choisie • La fugue : "L’Île à midi", "L’Île enchantée", "Les Mers du Sud" • L’échappée : "L’Île qui brûle", "Voyage à Rodrigues", "La Nuit transfigurée" Conclusion 3. Une disposition mentale particulière Le spleen de Robinson La « Vie Grise » 4. Conclusions Chap. 2 – Le chant des sirènes 1. Robinson et ses prédécesseurs 2. La médiation du désir de l’île Le prédécesseur ou la médiation majeure • Médiations antérieures au départ : "La Tête coupable", "Les Mers du Sud", "Voyage à Rodrigues", "La Nuit transfigurée", "L’Île du jour d’avant" • Médiations postérieures au départ : "L’Île de béton", "Île", "L’Île enchantée" Le discours de l’île ou la médiation mineure • Le discours touristique : "L’Île à midi", "L’Île qui brûle", "Nouvelles du paradis", "La Tête coupable" • Le discours légué : "L’Île enchantée", "Voyage à Rodrigues" • Le discours déchiffré : "Les Mers du Sud", "L’Île enchantée", "L’Île du jour d’avant" 3. Conclusions DEUXIÈME PARTIE SÉJOURS : l’homme et l’île Chap. 1 – Typologie insulaire 1. L’éloignement géographique et le mythe du Paradis - "Nouvelles du paradis" - "La Tête coupable" - "Voyage à Rodrigues" - "L’Île du jour d’avant" - "L’Île qui brûle" 2. L’éloignement social et l’exotisme de l’interstice - "Les Mers du Sud" - "L’Île de béton" - "L’Île enchantée" 3. L’éloignement narratif et l’insularité de synthèse - "L’Île à midi" - "La Nuit transfigurée" - "Île" Chap. 2 – Symbolisme insulaire 1. Frère Océan - "L’Île qui brûle" - "L’Île du jour d’avant" - "La Tête coupable" - "Voyage à Rodrigues" - "Nouvelles du Paradis" - "L’Île à midi" 2. Lumières et parfums se répondent Les îles des images éclatantes • "L’Île du jour d’avant" • "L’Île qui brûle" • "La Tête coupable" • "Nouvelles du paradis" • "Île" Les îles de la lumière aveuglante • "L’Île à midi" • "Voyage à Rodrigues" • "L’Île de béton" • "Les Mers du Sud" Les îles odorantes • "L’Île du jour d’avant" • "L’Île enchantée" • "L’Île qui brûle" 3. Le sexe des îles Chap. 3 – Habiter une image ................................................ 151 1. Le primitivisme La vie simple Les hommes-nature Et l’or de leurs corps ? Du « bon sauvage » à Vendredi 2. La rêverie habitante La hutte La prison Conclusion TROISIÈME PARTIE DÉNOUEMENTS : L’homme est l’île Chap. 1 – L’ennui, le prédécesseur, le primitivisme : conséquences ontologiques 1. In illo tempore L’annulation du temps • Montres et clepsydres • Rêves et médecines Répétitions et reconstitutions La nostalgie des origines 2. Incipit vita nova La dissolution du moi La crise d’identité L’homme nouveau • L’échec • La fin incertaine • La réussite Chap. 2 – Perspectives ontologiques 1. Parcours ontologique Étape linguistique : langage – langue – parole Étape initiatique : apprêts – initiation – renaissance Étape existentialiste : esthétique – éthique – religieux 2. Synthèse phénoménologique Le départ : le Multiple Le séjour : le Choix Le dénouement : l’Un CONCLUSION BIBLIOGRAPHIE

Mots-clés :

Fiche technique

Prix éditeur : 28,00 €


Collection : Des îles

Éditeur : PÉTRA

EAN : 9782847430929

ISBN : 9782847430929

Parution :

Façonnage : broché

Poids : 450g

Pagination : 354 pages