l'autre LIVRE

Poésie & davantage

festival de poésie de la ville d’Alençon

Éditeur : l'autre LIVRE
Date : Du 17 octobre 2020 à 09h30 au 17 octobre 2020 à 23h00
Lieu :
Halle aux Toiles 61000 Alençon
Détails :

Festival de poésie d'Alençon

parrainé par Yvon Le Men, prix Goncourt de la poésie 2019

Samedi 17 octobre 2020
Halle aux toiles
Entrée libre

Soirée inaugurale :

"Philosophie de la poésie" par Michel Onfray
Vendredi 16 octobre 2020 à 18h
Halle aux toiles
Entrée libre

Dans le cercle rouge, il y a Julien Boutreux. Parce qu’il figure au programme du festival de poésie de la ville d’Alençon pour y présenter son recueil J’entends des voix (paru aux éditions Le Citron Gare), dont des extraits avaient été publiés dans Le Cafard hérétique n° 9 (oct. 2017).

 

Rendez-vous à 10h30 le samedi 17 octobre

à la Halle aux Toiles d’Alençon

 

Dans son ouvrage À la ligne, écrit en vers libres, Joseph Ponthus évoque son quotidien d’ouvrier intérimaire, dans les conserveries de poissons et les abattoirs bretons. Il inventorie avec une infinie précision les gestes du travail à la chaîne, le bruit, la fatigue, les rêves confisqués dans la répétition de rituels épuisants, la souffrance du corps. Ce qui le sauve, ce sont les voix qu’il entend : celle d’Apollinaire, de Dumas, de Trenet, de Barbara… C’est sa victoire, provisoire, contre tout ce qui fait mal, tout ce qui aliène.

Avec J’entends des voix, composé également en vers libres, Julien Boutreux dans une grande liberté de ton s’adresse avec humour et familiarité à Ronsard, Nerval, Vercingétorix ou bien encore Dieu, en personne. Son verbe acéré et son rire amer sont autant d’étincelles poétiques qui surgissent de situations incongrues et savoureuses.

Seront également présentés les autres ouvrages de Julien, dont le petit dernier, Anagrammes (Lunatique, mars 2020).


https://www.salondulivrealencon.fr/edition-2020