l'autre LIVRE

Pas à pas

Diagonales ?

Diagonales ?

de Angela LOUREIRO & Jacqueline CHALLET-HAAS

Pas à pas (RESSOUVENANCES) | Paru le 06/03/2018 | 28,00 €

Marcher, tourner, sauter sur une diagonale! Cela est tout de suite compris et chaque personne parcourt le chemin qui relie deux points opposés d’un plateau, d’un studio ou d’un autre lieu en exécutant ces actions. Un trait imaginaire au sol partage les deux moitiés d’un espace réel. Mais, est-ce la seule manière de concevoir les diagonales ? Peut-être pas…

Des artistes-chercheurs, parmi lesquels Rudolf Laban et Irmgard Bartenieff, se sont penchés sur la question si fondamentale de la plasticité du corps humain et sur l’importance des formes torsadées en diagonale dans le maintien de la vie. Ils se sont interrogés sur les capacités du corps en trois dimensions et ont proposé quelques voies de réflexion et de pratique pour que chaque personne puisse s’en emparer et les faire siennes.

L’étude de ces propositions est à l’origine de cet ouvrage: y sont abordés des séquences de mouvement qui se construisent à partir de la position allongée sur le dos au retournement sur le ventre, de la position assise au «quatre pattes», de la marche au saut, de la position debout simple aux grandes transformations du corps par les spirales. Les diagonales s’ancrent ainsi dans la réalité du corps en mouvement, corps en volume et capable de transformation.

Ainsi, à la diagonale en deux dimensions du sol s’ajoute une autre conception de la diagonale : cette fois en trois dimensions et dans la matière même du corps.

L'analyse de ces mouvements est accompagnée de croquis et de leur transcription en notation Laban. 

Éclats. L’Artisanat poétique d’une œuvre

Éclats. L’Artisanat poétique d’une œuvre

de Isabelle DUFAU & Laurence SABOYE

Pas à pas (RESSOUVENANCES) | Paru le 06/11/2017 | 30,00 €

Cet ouvrage invite à un voyage au coeur de la matière chorégraphique de la danseuse, chorégraphe et pédagogue Françoise Dupuy, figure essentielle de la danse française.

À partir de son oeuvre emblématique Éclats, créée en 1975, il propose plusieurs pistes de découverte, de réflexion et d'analyse en reliant toujours la pratique à la théorie. L'héritage rythmique d'Émile Jaques-Dalcroze, la pensée d'Isadora Duncan sur la relation danse-musique, l'utilisation des tambours à main révèlent ici la singularité d'une oeuvre et de son langage. L'approche envisagée par les auteures, issue de leur expérience et de leur regard de danseuses-chorégraphes, permet d'interroger et d'éprouver ces éléments qui ont présidé à l'élaboration de la danse moderne : respiration, pas, frappe, pulsation, tension et détente, cercle, diagonale, spirale… Le désir d'une écriture différente, qui parte de la pratique et du corps, a suscité des choix de contenus et de mises en formes où divers registres d'expressions ont pu trouver leur place, se croiser et s'enrichir mutuellement.

Les articles d'Anne Boissière et d?Élisabeth Schwartz, les témoignages de Dominique Dupuy, Marie-France Delieuvin, Brigitte Hyon et Delphine Rybinski, l'iconographie, viennent ainsi compléter le travail, en confrontant le sensible et l'analytique, la poésie et la précision, le vécu personnel et l'expérience commune.

Effort : l’alternance dynamique

Effort : l’alternance dynamique

de Angela LOUREIRO

Pas à pas (RESSOUVENANCES) | Paru le 10/11/2013 | 20,00 €

Si nous demandons à différentes personnes d’ouvrir une porte, d’entrer dans une pièce, de s’asseoir, de se lever et de saluer quelqu’un, chacune le fera d’une manière particulière. Une personne peut ouvrir la porte rapidement, entrer dans la pièce avec inquiétude, s’asseoir avec précaution, se lever dans un sursaut, saluer quelqu’un timidement. Une autre ouvrira la porte en retenant son geste, entrera dans la pièce presque en se cachant, s’assiéra en évitant de faire du bruit, se lèvera très lentement pour saluer quelqu’un chaleureusement. Et ainsi de suite.
Ces variations, qui imprègnent les diverses activités humaines, sont l’objet d’étude de la dynamique du mouvement.
Nommé «Effort» par Rudolf Laban, cette étude met en valeur la manière dont chaque personne investit le Poids, le Temps, l’Espace et le Flux, les articule pour créer des phrases de mouvement et accorde l’intention du mouvement avec sa manifestation physique ou psychique. S’éloignant d’une analyse « photographique », qui isole le moment de ce qui le précède et de ce qui le succède, l’Effort s’intéresse au processus de transformation du mouvement. Il invite chacun à expérimenter les modulations et les alternances dynamiques, et à développer ainsi la capacité de résonance aux stimuli internes et externes qui est à la base même du monde relationnel. Tout domaine qui s’intéresse au mouvement humain peut trouver dans l’étude de l’Effort un support dépourvu de jugement et riche de possibilités.

Cet ouvrage propose à la fois une description analytique des principes et des dimensions du mouvement dans cette conception de l’Effort, accompagnée de leur notation Laban ; et d’autre part un historique de cette approche théorique et pratique dans son évolution au cours de la seconde moitié du vingtième siècle.

La Danse moderne éducative

La Danse moderne éducative

de Rudolf LABAN

Pas à pas (RESSOUVENANCES) | Paru le 10/06/2013 | 18,00 €

La «danse moderne éducative» est un terme choisi par Rudolf Laban pour se démarquer des appellations courantes : «danse libre», «danse moderne», etc., qui prévalent encore de nos jours avec des interprétations très diverses.
Le mot «éducatif» est essentiel car il s’agit principalement d’une approche de la compréhension et de l’analyse du bagage de mouvements dont nous disposons et que nous pouvons utiliser de manière artistique et éducative pour développer un corps pensant harmonieux et équilibré.

Cet ouvrage, paru en Grande-Bretagne à la fin des années 1940, puis en 1963, exerce encore une influence notoire : cette pensée, développée par collaborateurs et successeurs, se manifeste notamment dans les domaines de la chorégraphie, la danse-thérapie, la kinésiologie, la notation du mouvement, l’éducation, etc.
La présente traduction, parue la première fois en 2003, référence souvent consultée, était épuisée depuis longtemps, et constitue un jalon dans les recherches de Jacqueline Challet-Haas, professeur de danse et de labanotation, sur la pédagogie de la danse et la notation du mouvement.
 

On ne danse jamais seul

On ne danse jamais seul

de Françoise DUPUY

Pas à pas (RESSOUVENANCES) | Paru le 10/07/2012 | 20,29 €

«La transmission de Françoise Dupuy, écrit Marcelle Bonjour dans sa Préface au présent recueil, est son laboratoire de poésie, un acte de présentation de “sa dansée” d’artiste à d’autres interprètes, enfants, danseurs ou amateurs, dans l’unité de temps, de lieu, de sens que constitue l’atelier et où chacun cherche les clés de la présence de l’autre.

La rêverie éveillée à laquelle elle nous invite et nous associe n’est pas celle des formes constituées mais un fragment d’œuvre, dans lequel la lente germination des exigences dans la joie maintenue de la découverte, assure à l’ouvrage et à l’artisanat de l’artiste et des enfants ou danseurs, sa vraie grandeur imaginative et créatrice. Elle transmet ses chemins, traits d’union entre de nombreuses expériences.»

Terminologie de la danse classique

Terminologie de la danse classique

de Jacqueline CHALLET-HAAS

Pas à pas (RESSOUVENANCES) | Paru le 10/01/2012 | 20,00 €

Voici un répertoire concis et maniable des termes de la danse classique utilisés de nos jours. Le sens exact de ce vocabulaire est fréquemment méconnu, alors qu’il s’applique directement aux actions et aux gestes des danseurs. Ce bref dictionnaire présente une description rigoureuse des différents pas. Il propose de brèves synthèses sur les notions générales et les familles de pas, en établissant leurs correspondances, leurs rapprochements et différentiations.

L’auteur, professeur de Danse classique et de Cinétographie Laban, a également enseigné la pédagogie de la danse. Cette expérience lui a permis de recueillir une analyse structurelle de la terminologie de la danse académique pour en offrir une vision précise, minutieuse et globale. Elle a publié de nombreux ouvrages, notamment consacrés à la cinétographie Laban / labanotation, dont plusieurs ont paru ou reparu dans la présente collection.

Manuel pratique de danse classique

de Jacqueline CHALLET-HAAS

Pas à pas (RESSOUVENANCES) | Paru le 10/04/2009 | 30,00 €

Comme son nom l’indique, ce livre est destiné aux professeurs de danse, danseurs et élèves pour leur permettre une meilleure compréhension des mécanismes de la technique de la danse classique et de sa parfaite architecture. Il s’efforce de montrer les bienfaits que cette technique est susceptible d’apporter au corps et à l’esprit, si elle est pratiquée avec discernement, développant simultanément force et souplesse, équilibre et harmonie. Ce n’est assurément pas une méthode qui est proposée mais un guide auquel se référer.
Fruit d’un cours sur l’analyse des principes de la danse académique, professé pendant de longues années, le contenu de cet ouvrage s’appuie sur la décomposition rigoureuse qu’apporte la notation du mouvement inventée par Rudolf Laban et qui a permis de mettre en lumière la structure équilibrée de la danse classique, celle-ci étant conçue selon des directions stables et définies dans lesquelles s’inscrivent tous les pas.
La classification des pas par « genres » facilite la compréhension de leur destination et de leur insertion dans le déroulement d’un cours ; une liste alphabétique des pas nommés et transcrits en « cinétographie Laban » fait de ce volume un aide-mémoire facile à consulter.