l'autre LIVRE

Roman

On se perd toujours par accident

On se perd toujours par accident

de Leanne BETASAMOSAKE SIMPSON

Roman (MÉMOIRE D'ENCRIER) | Paru le 11/06/2020 | 16,00 €

Des fragments afin de renverser les grands récits et les mythes fondateurs. Un regard neuf et puissant pour raconter autrement. L’auteure associe, dans des formes brèves et inédites, contes, musique, science-fiction, réalisme contemporain et voix poétique.


"Ludique, fougueuse et farouchement drôle, Leanne Betasamosake Simpson écrit des histoires d'amour irrésistibles dans la gueule du génocide. Génie de la forme et inventrice de genres non conventionnels, il n'y a tout simplement personne comme elle."
- Naomi Klein


Écrivaine, musicienne, membre de la communauté Michi Saagiig Nishnaabeg, Leanne Betasamosake Simpson est l’une des grandes voix du mouvement de la résurgence autochtone au Canada.

Le chant de Corbeau

Le chant de Corbeau

de Lee MARACLE

Roman (MÉMOIRE D'ENCRIER) | Paru le 07/05/2020 | 19,00 €

L’épidémie de grippe asiatique des années 1950 atteint la Colombie-Britannique et ravage la communauté. Les Autochtones sont livrés à eux-mêmes et les médecins blancs négligent de les soigner. La jeune Stacey, sa mère et les autres femmes du clan de Loup se serrent les coudes, enterrent leurs morts, à l’ombre de la prophétie de Corbeau : « Les grandes tempêtes façonnent la terre, font éclore la vie, débarrassent le monde de tout ce qui est vieux pour faire place au neuf. Les humains appellent ça des catastrophes. Ce sont juste des naissances. »

"Si nous ne sommes pas les bons sauvages dépeints par les écrivains romantiques, nous ne sommes pas non plus les brutes que décrivent certains auteurs racistes. Une tradition qui fait encore partie de notre vie aujourd’hui, c’est de parler aux arbres, aux plantes, aux poissons et aux autres animaux, et plus particulièrement à Corbeau et à Cèdre."

Née en 1950, Lee Maracle, auteure issue de la communauté Stó:lo, en Colombie-Britannique, est l’une des grandes voix de la littérature des Premières Nations.

Ben Aïcha

Ben Aïcha

de Kebir AMMI

Roman (MÉMOIRE D'ENCRIER) | Paru le 06/02/2020 | 16,00 €

Un roman historique qui révèle les tumultes d’une relation scellée par l’impossible. Ben Aïcha, célèbre corsaire marocain du XVIIe siècle, tombe amoureux de Marie-Anne de Bourbon, princesse de Conti, fille du Roi Louis XIV, rencontrée lors d’une somptueuse fête à Versailles. Une singulière épopée franco-marocaine d’amour et de liberté.

"Ben Aïcha s’inclina, lui baisa la main.
— Parlez-moi de votre nation, je brûle de la connaître, le roi, mon père, le sait...
Le coeur de Ben Aïcha se mit à battre comme s’il allait rompre. Il s’efforça de masquer son trouble et parla longuement de son pays. Elle était radieuse. Il sentait le velours bleu vert de ses yeux posé sur son âme. Elle sourit. Elle devait prendre congé. Il se pencha plus avant. Effleura, de ses lèvres, l’ineffable
blancheur de sa main. Elle s’éloigna. Il n’était plus apte à fixer son esprit sur rien. Il était comme enveloppé dans l’immatériel satin d’un songe."
Kebir Ammi est né à Taza, au Maroc. Essayiste, dramaturge et romancier, il vit en France.

Débutants

Débutants

de Catherine BLONDEAU

Roman (MÉMOIRE D'ENCRIER) | Paru le 02/01/2020 | 25,00 €

Juillet 2004. L’inauguration du musée national de Préhistoire réunit en Dordogne Nelson Ndlovu, archéologue sud-africain invité aux cérémonies, Peter Lloyd, traducteur anglais installé là depuis quinze ans, et Magda Kowalska, jeune femme polonaise qui tient une maison d’hôtes dans le village. L’été voit naître entre eux un grand rêve d’amour et d’amitié. La gaité de Magda, les silences de Peter et la flamboyance de Nelson recèlent pourtant bien des secrets. Lutte anti-apartheid et migrations forcées, violence des héritages et désirs de liberté, peur de l’enfantement et poids des attachements. Les récits s’entrecroisent et les vies se répondent dans cette fresque haletante où l’Histoire n’épargne personne.

Catherine Blondeau vit à Nantes où elle dirige un théâtre. Débutants est son premier roman.

Les enfants du printemps

Les enfants du printemps

de Wallace THURMAN

Roman (MÉMOIRE D'ENCRIER) | Paru le 08/07/2019 | 19,00 €

Il s’en passe des choses au nord de Manhattan, en ces années d’après-guerre. Le blues a envahi les têtes et les corps, les hommes et les femmes ont soif de liberté et de mauvais gin. Raymond Taylor, un écrivain à l’ambition débordante, habite avec ses amis artistes dans un immeuble de Harlem qu’ils ont baptisé le manoir Niggeratti. Mais que faut-il pour écrire un chef-d’oeuvre ? Oeuvre à la fois puissante et effarouchée, pleine de bruit et de fureur, débordante d’un mélange d’enthousiasme et de cynisme, qui ravage tout sur son passage, "Les enfants du printemps" se lisait et se lit encore aujourd’hui comme on prend une douche froide : pour dégriser.

Le mot de Daniel Grenier, traducteur : "Voici un réquisitoire en bonne et due forme d’un moment historique et social particulier, où Harlem et les artistes afro-américains ont été à la mode autant chez les intellectuels iconoclastes que chez les bien-pensants. Rien ni personne n’y est épargné, alors que Thurman tire à boulets rouges sur ses compatriotes écrivains, sur les radicaux blancs profiteurs, sur l’intelligentsia noire, sur les classes moyennes, sur les lèche-bottes et les lèche-culs."

Le rossignol t’empêche de dormir

Le rossignol t’empêche de dormir

de Steven HEIGHTON

Roman (MÉMOIRE D'ENCRIER) | Paru le 11/02/2019 | 24,00 €

Dans l’espoir de renouer avec son père, Elias Trifannis s’enrôle pour l’Afghanistan. Évacué à Chypre, il a une brève idylle avec une journaliste turque qui se termine tragiquement, et il se réfugie à Varosha, zone interdite après la guerre ayant opposé Chypriotes grecs et turcs. Il y découvre un univers insoupçonné. Des paysages insolites et un monde peuplé d’êtres meurtris mais débordants d’humanité et de tendresse.

 

Cartographie de l'amour décolonial

Cartographie de l'amour décolonial

de Leanne BETASAMOSAKE SIMPSON

Roman (MÉMOIRE D'ENCRIER) | Paru le 13/11/2018 | 16,00 €

Dans Cartographie de l’amour décolonial, l’écrivaine et militante autochtone Leanne Betasamosake Simpson explore l’existence actuelle des peuples et collectivités autochtones, en particulier celle de sa propre nation Nishnaabeg. Ses personnages s’efforcent de réconcilier leur désir de vivre une vie pleine de tendresse avec le combat qu’ils livrent quotidiennement pour survivre aux injustices passées et présentes causées par le racisme et le colonialisme.

Un Ailleurs à Soi

Un Ailleurs à Soi

de Emmelie PROPHÈTE

Roman (MÉMOIRE D'ENCRIER) | Paru le 08/10/2018 | 15,00 €

Tout un peuple se prépare à fuir, s’inventant un ailleurs à défaut d’un avenir. Partir est un mythe auquel personne n’échappe. Au Ayizan, chic restaurant de Pétion-Ville, se font et se défont les voyages. Lucie sert les clients le jour et vend son corps la nuit. Maritou fuit la haine de Jeannette et la pitié de Clémence ses demisoeurs. Elle vomit son angoisse et sa solitude jusqu’à sa rencontre avec Lucie. Elles s’apprivoisent jusqu’à s’aimer. Un ailleurs à soi, miroir où se tissent illusions et voeux de départ.

Je suis Ariel Sharon

Je suis Ariel Sharon

de Yara EL-GHADBAN

Roman (MÉMOIRE D'ENCRIER) | Paru le 08/10/2018 | 16,00 €

 

Tel Aviv, 4 janvier 2006. Le premier ministre Ariel Sharon sombre dans le coma. Il demeure inconscient huit ans jusqu’à sa mort en 2014. Que se passe-t-il dans la tête de Sharon ? 

Le roman donne corps et voix à un choeur de femmes, Véra, Gali, Lily, Rita, qui le mettent face à ses horreurs et à son humanité. Elles le guident vers la lumière quand les ombres de la mort l’assaillent.

Masi

Masi

de Gary VICTOR

Roman (MÉMOIRE D'ENCRIER) | Paru le 10/09/2018 | 19,00 €

On chuchote que, grâce à La flûte enchantée de Mozart, le citoyen Dieuseul Lapénuri est nommé ministre aux Valeurs morales et citoyennes, avec le mandat d’arrêter la dégradation des moeurs et l’abomination qui gangrènent la République. L’île sombre dans la luxure. Le président se croise les bras et s’amuse à jouir, en criant Whitman, Rimbaud et Baudelaire. Entre-temps, la première édition du festival gay et lesbien Festi Masi est annoncée. Les autorités s’y opposent de toutes leurs forces. Le festival, devenu affaire d’État, prend des proportions inimaginables. Cette ruée vers la vertu, on le sait bien, n’est que chimères et effronteries. Un roman qui nous propulse dans les bas-fonds de l’âme humaine.

1 2