l'autre LIVRE

MAIN DE FEMME

Ma vie rurale

Ma vie rurale

de Cécile IORDANOFF

MAIN DE FEMME (EDITIONS PAROLE - GROUPE ALTERMONDO) | Paru le 25/06/2021 | 13,00 €

Sans trop savoir pourquoi, si ce n’est prendre la vague du retour à la nature, une Parisienne quitte sa vie de citadine pour s’installer à la campagne. Elle est réalisatrice de films, rêve d’une ferme idéale, rencontre un éleveur de veaux et s’installe dans sa maison. Elle passe son permis de chasse, s’enchante et se désenchante mais s’intègre et ne repartira plus. C’est drôle, léger et pétillant. Cécile Iordanoff propose dans ce livre un regard réaliste et tendre sur la confrontation entre deux mondes. 

À fleur de pierre

À fleur de pierre

de Mireille BARBIERI

MAIN DE FEMME (EDITIONS PAROLE - GROUPE ALTERMONDO) | Paru le 25/06/2021 | 13,00 €

« Je cherche la clé sous la pierre, à gauche de la chapelle. Les grosses pierres près des maisons servent toujours à cacher une clé. » En ouvrant la porte de cette chapelle pas comme les autres, Anna ne sait pas encore que rien ne sera plus comme avant... Un village du pays d’oc veillé par ses vieux, un maître verrier taiseux, une jeune femme viscéralement attachée à ces lieux, et la lumière, en toute majesté, qui transfigure ce modeste univers. Les routes de Firmin, Victor, Georges, Anna, Éric se sont croisées ; hier, aujourd’hui, rien ne les destinait à se rencontrer, et pourtant, ils vont un temps faire vie ensemble à Saint-Sauveur-les-Bois. La langue de Mireille Barbieri est vivante, vibrante, d’une simplicité qui amène, peu à peu, ses personnages attachants vers l’universel.

C'était en février

C'était en février

de Mireille BARBIERI

MAIN DE FEMME (EDITIONS PAROLE - GROUPE ALTERMONDO) | Paru le 25/06/2021 | 13,00 €

Un jeune homme cherche sa voie, choisit la marche et le dessin en guise d’exutoire. Sa route bute sur un village. Une vieille femme étrange, un peu baronne, très solitaire, regarde inlassablement les oiseaux de son jardin. Une aubergiste énergique et chaleureuse s’emploie à faire vie de tout.

Des liens forts vont se nouer et quelque chose se dénouer dans ce village du fin fond de la France des années 70, qui étouffe ses secrets et se meurt inéluctablement.

Un été infini

Un été infini

de Laure SORASSO

MAIN DE FEMME (EDITIONS PAROLE - GROUPE ALTERMONDO) | Paru le 25/03/2021 | 10,00 €

C’est l’été, le temps des vacances sous le grand soleil du Sud qui oblige à tirer les volets pour s’en protéger. Elle arrive la première dans la maison familiale, elle, la mère, la femme, la fille de… Elle aura sept jours seule pour prendre pied, préparer, se perdre, se souvenir, réfléchir, rêver et trouver peut-être l’accès à son éternité.
« … elle avait bien fait le tour de la maison. Mais alors : combien de fois ? Un tour, deux tours ? Elle n’eut pas le loisir de réellement y répondre car elle suivit, dans la seconde qui vint ensuite, l’envie qui la poussa à courir. Elle jeta les sabots en l’air avec l’impulsion de chacune de ses jambes et s’élança dans une course rapide qui lui fit faire le tour de la maison, une fois, deux fois… et elle cessa de compter. »
 

Samenaire de vidas

Samenaire de vidas

de Violette AILHAUD & Daniel DAUMÀS

MAIN DE FEMME (EDITIONS PAROLE - GROUPE ALTERMONDO) | Paru le 25/09/2020 | 8,00 €

Debuta de 1852 : Violeta Alhaud se va maridar. Son vilajon dei Basseis-Aups es brutament vuejat de tótei seis òmes per la repression que seguísset la revòuta còntra lo còp d’estat dau desembre de 1851. Dois annadas puei se passon sensa que degun vengue plus au païs. Lei femnas, entre èlei se fan la promessa que, s’un òme veniá, sariá son espós de tótei. Per fins que la vida contunhesse dins lo ventre de caduna. 

« Aquò venguet dau fons de la comba. Tre que passet la gafa, que l’ombra aguet escafat lei belugas de l’aiga tras leis isclas, se veguet qu’era un òme. Nòstra natura de femnas sensa espós se botet a brandilhar. Nòstrei braçs s’arresteron d’amolonar lo fen. Se regarderiam. E caduna se sovenguet dau jurament. S’aganteron nòstrei mans que se sarreron a s’en far petar lei jonchas. S’alarguet nòstre pantais. Esfrai deliciós, entre paur e desideri. »

Pòst-faci de l’istorian Joan-Maria Guillon universitat de Provença e assoc1851iacion 1851. 

“L’homme semence” es jogat au teatre, au cinemà, es vengut cònte, dança, BD, gravaduras.

Maille à maille

Maille à maille

de Simone RIGHETTI

MAIN DE FEMME (EDITIONS PAROLE - GROUPE ALTERMONDO) | Paru le 20/09/2020 | 13,00 €

En 1942, la petite Sarah est nommée Gerda. Elle échappe au camp d’extermination d’Auschwitz parce que Erika, l’enfant handicapée d’un officier nazi, en fait sa poupée vivante, son jouet. À deux pas du camp, c’est ce lien, fait de tyrannie et d’affection, qui va sauver les deux fillettes.

Des années plus tard, maille à maille, Sarah reconstruit le tricot de sa vie et retrouve son prénom, celui donné par ses parents. 

Simone Righetti a 17 ans en 1942. Au travers d’une fiction, elle donne intelligemment vie à des personnages complexes qui portent, chacun, une part d’humanité dans un contexte dramatique. Aucune exagération, aucune complaisance non plus, une écriture serrée qui ne se délite jamais et nous tient jusqu’à la fin.

Leçons d'indifférence

Leçons d'indifférence

de Nancy HUSTON

MAIN DE FEMME (EDITIONS PAROLE - GROUPE ALTERMONDO) | Paru le 20/09/2020 | 10,00 €

Chaque jour de notre vie, sans s’en douter, nous prenons des leçons d’indifférence. Pourquoi les massacres d’hier et d’aujourd’hui ne nous touchent-ils si souvent que de loin, et même de très loin ? Quelle est la nature de cette « empathie suspendue » qui, nous paralysant, peut nous rendre complices voire acteurs des pires horreurs ? Dans cet essai, bourgeon inattendu du roman qu’elle a consacré à la fabrication du « monstre » Pol Pot (Lèvres de pierre, 2018), Nancy Huston nous invite à réfléchir aux mécanismes qui favorisent la cruauté humaine et à ceux pour s’en sortir !…

Rendez-vous chambre 31

Rendez-vous chambre 31

de Emilie KAH

MAIN DE FEMME (EDITIONS PAROLE - GROUPE ALTERMONDO) | Paru le 25/06/2020 | 13,00 €

France s’échappe de sa vie de femme privilégiée. Dans le modeste hôtel où elle s’installe, elle fait la connaissance d’Istvan, ex-réfugié hongrois de l’insurrection de 1956. La raison cachée de leur attirance réciproque s’appelle Gisèle. Qui est Gisèle et pourquoi France et Istvan l’ont-ils, tous deux, tant aimée?? 

C’est dans l’oreille d’Istvan que France dira ce qui, jusque-là, a gouverné son existence et trouvera sérénité et légèreté. C’est dans l’audace et la force de vie de France qu’Istvan puisera le courage du voyage de retour.

Le roman d’Emilie Kah n’est ni un essai ni une thèse de plus sur le déterminisme social et le libre arbitre, c’est une histoire humaine : celle de deux êtres que tout sépare, mais qui décideront de se rencontrer et de s’aider. 

Rien d'autre que cette félicité

Rien d'autre que cette félicité

de Nancy HUSTON

MAIN DE FEMME (EDITIONS PAROLE - GROUPE ALTERMONDO) | Paru le 25/01/2020 | 12,00 €

C’est un texte très fort que nous livre Nancy Huston.
Un testament sous la forme d’une lettre, qu’Ariane, écrivaine, adresse à sa fille pour la préparer à sa future vie de femme.

« Ma grande. Ma petite. Ma chérie. Lyly. Il faudrait en quelque sorte que je te dise tout, tout de suite. Pas facile.

Ariane replonge dans ses carnets intimes et, ainsi, déroule la pelote des fils de sa vie.

Écoute, amour... Ce serait pas te rendre service que de peindre ma vie en rose. D’ailleurs j’ai toujours détesté le rose, tu le sais. »

Elle interroge le corps, la maternité, l’amour, les relations aux hommes, la filiation, la vie et la transmission. 
Elle souffre, pleure, se tait, se révolte, crie et rit. Femme, amante, épouse, mère, femme toujours, aimante et vibrante.

Ariane nous porte, nous supporte, nous emporte. Elle nous lègue à tous l’indicible, « Rien d’autre que cette félicité ».

Fusil

Fusil

de Muriel ROCHE

MAIN DE FEMME (EDITIONS PAROLE - GROUPE ALTERMONDO) | Paru le 25/01/2020 | 12,00 €

Lui, c’est Sam, à peine 20 ans. Il est retourné dans la maison de son grand-père et y vit seul. Gagné par l’ennui et la solitude sur une terre où les fusils attendent au-dessus des armoires, il est devenu chasseur malgré lui. Elle, c’est Nell. Tout juste installée dans la forêt avec son camion et son chien, la jeune femme attend d’autres saisonniers, ses amis, fous, libres, sauvages. Sam la guette… le cœur en éveil.

À l’arrivée des « débarqués », les esprits s’échauffent du côté des chasseurs. On craint pour les bêtes, on refuse le désordre, l’étrangeté. Les chiens et les armes sont rassemblés. Combien de champs de bataille Nell et Sam devront-ils traverser pour enfin se rencontrer?? 

Cela se passe aujourd’hui. C’est une histoire de traque où le gibier peut être Animal ou Homme. C’est l’histoire de Nell, une jeune femme devenue sentinelle pour rassembler, de Sam, tout jeune aussi, qui aura le courage de ne pas fuir. On suit les traces à ses côtés. Les fusils claquent dans la forêt, l’automne flamboie et se laisse surprendre par l’hiver. Le temps s’écoule, en mouvement avec la nature, le jour et la nuit, mais la traque maintient un rythme haletant. C’est là la grande force de l’écriture de Muriel Roche, à la fois poétique et précise, très précise. Un « petit » roman construit comme un grand. Un livre qu’on ne lâche pas, sans pouvoir deviner où le récit va nous mener, qui nous tient en haleine et nous contient dans son propre rythme. 

Cela raconte une rencontre qui aura lieu finalement, au croisement de deux mondes qui s’affrontent. Dans la douceur retrouvée.

1 2 3