l'autre LIVRE

LES CAHIERS DE PAROLE

Chère époque

Chère époque

de Sarah ROUBATO

LES CAHIERS DE PAROLE (EDITIONS PAROLE - GROUPE ALTERMONDO) | Paru le 30/03/2021 | 4,00 €

Ma toute petite, Je t’écris ce soir comme on se penche sur une plante qu’on n’avait pas vu pousser dans un coin du jardin où on ne se rend jamais. Comme on découvre un bijou oublié. Pour te dire que l’orage est passé, 
et que tu peux sortir maintenant. [...]

C’est ainsi que débute la « Lettre à la fragilité » de Sarah Roubato. Écrire des lettres est la belle manière, choisie par l’auteure, pour interroger le monde, nous faire partager des questionnements et mettre en mots les nôtres. Si les destinataires ne peuvent pas y répondre, chaque lecteur, lui, peut le faire, car ces lettres ressemblent à celles qu’on pourrait adresser à un véritable ami, celui avec qui on peut tout partager, ses colères, ses doutes, ses amours, ses pleurs, ses craintes, ses failles.
Ces 4 lettres en inaugurent d’autres à venir dans de prochains Cahiers.

Des racines aux yeux

Des racines aux yeux

de KLOTZ SÉBASTIEN

LES CAHIERS DE PAROLE (EDITIONS PAROLE - GROUPE ALTERMONDO) | Paru le 30/03/2021 | 4,00 €

Une maison « perdue dans les Alpes du Sud », celles de l’enfance, celles de la Mère. Le personnage revient sur cette terre âpre et rude qui raconte le passé, l’histoire fondatrice. Un besoin impérieux, vital. Les images recherchées se succèdent, l’envahissent jusqu’au dégoût, jusqu’au combat... jusqu’à la réconciliation.
Sébastien Klotz nous offre un premier texte très fort, à l’écriture serrée. Les arbres du jardin palpitent, la terre vit. On ne s’y perd pas, on retient son souffle et on s’y trouve, comme le personnage du récit. 

Cabines

Cabines

de Gilles VINCENT

LES CAHIERS DE PAROLE (EDITIONS PAROLE - GROUPE ALTERMONDO) | Paru le 01/03/2021 | 4,00 €

Sur la place d’un village, un homme se retrouve enfermé dans une cabine téléphonique.
Cabines est le récit de cette journée particulière, de cette vie provisoirement arrêtée. Mais c’est aussi, en filigrane, l’annonce des orages totalitaires qui menacent aujourd’hui le cœur de nos existences.

« Ce texte, c’est d’abord l’illustration de mes peurs citoyennes. Depuis des années, j’assiste au naufrage démocratique de mon pays, comme si les hommes, face à la peur de tout, avaient rendu les armes. Cabines est un texte sombre. Un texte où l’angoisse se fait crescendo jusqu’à la chute. Vertigineuse.
Un récit au format de littérature noire pour que nous ne puissions pas dire « On ne savait pas… »
Gilles Vincent  – Janvier 2021
«Cabines» inaugure Les cahiers de Parole. Un Cahier de Parole, c’est une carte blanche à une autrice, un auteur. Toute liberté sur le genre et la forme lui est offerte. La seule contrainte, pas plus de 32 pages à l’intérieur. Ce sont donc des textes courts : fiction, essai, sciences humaines, carnet de voyage, autobiographie, autofiction, poésie, théâtre…
Et toujours, des découvertes pour les lecteurs. Un cahier, c’est une surprise !