l'autre LIVRE

hors collection

Photographies peintes & tuyaux de poêle de Claire Rado

Photographies peintes & tuyaux de poêle de Claire Rado

de Yves SABOURIN & Victor JOBSA

hors collection (AU CRAYON QUI TUE) | Paru le 12/11/2018 | 30,00 €

Claire Rado (1941-2017) est connue par ses tapisseries aux grandes figures se détachant sur les fils de chaîne laissés libres. On révèle ici d’autres figures, d’autres présences, qu’elle faisait émerger, cette fois, de vieilles photographies auxquelles elle redonnait vie par la peinture. Et l’on retrouve, plus anciennes, mais si proches, celles qu’elle peignit sur des tuyaux de poêle.
Grâce à Yves Sabourin qui commente les œuvres et décrit la trajectoire de Claire, on découvre aussi son ultime miniature textile, une Corde à linge, qui est fil de fil et tissu de tissu. Victor Jobsa introduit l’ensemble en laissant parler la mémoire.

 

Le silence du monde

Le silence du monde

de Jean-Luc PARANT

hors collection (AU CRAYON QUI TUE) | Paru le 12/05/2016 | 20,00 €

« Dans un infini, tout est possible. Tout peut exploser, apparaître et disparaître à tout instant dans le silence le plus total. » Il est urgent de voir et de toucher le monde, d’ouvrir et de fermer les yeux, et de remplir sa main, la droite et la gauche, de milliers de boules qui sont autant d’yeux ou de palpeurs, de terres ou de soleils, qu’il est urgent aussi de décompter. Pour plus de cohérence, aveugles que nous sommes, il fallait les dessiner sur des pages de braille : main droite, main gauche, yeux ouverts, yeux fermés, quatre planches, 7210 boules, outre 4847 pour les lettrines.

L'Extravagante Réussite de Miguel de Cervantès & de William Shakespeare

L'Extravagante Réussite de Miguel de Cervantès & de William Shakespeare

de Fernando ARRABAL

hors collection (AU CRAYON QUI TUE) | Paru le 30/04/2016 | 30,00 €

La nouvelle pièce d’Arrabal, écrite pour le 400e anniversaire de la mort de Cervantès et de Shakespeare, le 23 avril 1616 (mais la pièce réserve des surprises).

– Impression en rouge et noir sur papier Platine Curieux. Dessin de l'auteur. Vignettes collées à la main.

Correspondance du poète Alcide Mara et du peintre Jean-Marie Queneau

Correspondance du poète Alcide Mara et du peintre Jean-Marie Queneau

de Alcide MARA & Jean-Marie QUENEAU

hors collection (AU CRAYON QUI TUE) | Paru le 30/09/2015 | 25,00 €

« Si vous avez un  flingue, j'apporte le mien. On pourra toujours s’entre-tuer. 1, 2, 3 PAN-PAN… Ou bien on se travaille au coutelas, et on écrit des poèmes et on peint avec notre sang. C’est beau ça ?»
Alcide Mara (Pierre Louyot) rencontra Jean-Marie Queneau en avril 2005, quand parut son recueil Boire les miroirs (« L’Arpenteur », Gallimard). Il s’en suivit une folle correspondance, de milliers de lettres, qui ne prit fin qu’avec le suicide du poète en décembre 2012. Récits abracadabrants, confidences fugitives, poèmes instantanés, souvenirs parfois véridiques, invention verbale débordant jusque sur les enveloppes, on est là au cœur de l’énergie qui pousse à écrire. Et le peintre ne se révèle pas moins écrivain que son jeune compère.
On propose ici un choix issu des deux premières années de cette correspondance, en attendant la suite.

 

Le Massacre des innocents

Le Massacre des innocents

de Thieri FOULC

hors collection (AU CRAYON QUI TUE) | Paru le 30/09/2015 | 90,00 €

Pour le misanthrope équitable qui n’a aucune raison de préférer les lenfants aux adultes, le Massacre des innocents constitue un thème doublement satisfaisant. On y voit les adultes livrés à leur méchanceté la plus crue, et on voit les enfants méthodiquement éliminés par ceux-là mêmes dont ils s’apprêtaient, dans leur innocence, à suivre les traces.
L’ouvrage comporte trois volumes.
Le premier reproduit le livre d’artiste en vingt-trois eaux-fortes publié en 1975 et devenu rarissime.
Le deuxième montre, avec maints détails, les grandes tentures de « soies appliquées » réalisées à la même époque avec Nicole Foulc.
Le troisième est un projet théâtral, un « canevas pour marionnettes ».

Les trois volumes sont présentés sous étui Plexiglas.

 

 

Attention auteur limité

Attention auteur limité

de Miller LéVY

hors collection (AU CRAYON QUI TUE) | Paru le 31/10/2014 | 25,00 €

« C’est empreint d’une grande conscience des sinistres possibles que j’ai résolu de plafonner, dès le titre, les éventuels dommages qui impliqueraient d’autres victimes que l’auteur lui même. » Une vingtaine d’œuvres sont là, situées dans le rapport entre une image et le texte qui en donne la clé : planètes Brûleurs, nouveautés du Moi, « gummunication », silence du cercle de Giotto, journée de la Phrase, matérialisme élastique, et même un Index des non cités.

Photographies et dessins par l'auteur.

Aventures sur le lac

Aventures sur le lac

de Olivier O. OLIVIER

hors collection (AU CRAYON QUI TUE) | Paru le 31/05/2013 | 20,00 €

Un conte érotico-fantastique, par le peintre panique Olivier O. Olivier mué en écrivain. Sous l’affabulation, il s’agit d’une plongée dans son univers : orages aquatiques, filles musicales, momies, femmes-flammes.
Avec six dessins de l’auteur

Le Roman d’Edgar (de l’Est)

Le Roman d’Edgar (de l’Est)

de Christian ZEIMERT

hors collection (AU CRAYON QUI TUE) | Paru le 31/05/2013 | 20,00 €

Le peintre calembourgeois retrouve ses thèmes libertaires. L’histoire d’Amédée Pan forme un quadruple conte où la visite du cimetière Sauve-qui-Peut, l’enquête policière et la notion même d’intrigue semblent pris de panique : normal, Zeimert est membre du groupe Panique fondé en 1962 par Arrabal, Topor et Jodorowsky.
Avec trois illustrations de l'auteur.

Formes cyclistes

Formes cyclistes

de Paul FOURNEL

hors collection (AU CRAYON QUI TUE) | Paru le 30/11/2012 | 25,00 €

La forme, la grande forme, c’est ce que visent l’écrivain et le dessinateur autant que le champion cycliste. Essai, récit, fiction, portrait, autobiographie, poème, outre l’apparition, le portrait onomométrique, le portrait cartographique et la cassification, telles sont les « formes » ici mises en œuvre selon les méthodes des Ouvroirs de littérature et de peinture potentielles.

Avec quatre dopages visuels par Thieri Foulc.

Six instants fataux

Six instants fataux

de OULIPO

hors collection (AU CRAYON QUI TUE) | Paru le 21/10/2011 | 25,00 €

En se fondant sur un précieux exemplaire de L’Instant fatal, six membres de l’Oulipo retraitent à leur façon les six poèmes de Raymond Queneau. Ce sont : Jacques Roubaud, Frédéric Forte, Marcel Bénabou, Jacques Jouet, Olivier Salon, Paul Fournel. On publie pour la première fois les dessins tracés au crayon de couleur par Mario Prassinos dans cet exemplaire offert à l’ami Georges Hugnet lors de la publication en 1946.