l'autre LIVRE

Bibliothèque oupeinpienne

Petits secteurs

Petits secteurs

de Thieri FOULC

Bibliothèque oupeinpienne (AU CRAYON QUI TUE) | Paru le 31/01/2014 | 20,00 €

Le peintre de mots, détestant les positions dominantes, s’attache à peindre « le contraire d’une vue d’ensemble ». Quelques aiguilles de pin, plutôt qu’une pinède ; un pied de chaise, plutôt qu’un intérieur ; une « zone de pli et de creux », plutôt qu’un corps. Dans un paysage, « un petit tas de cendres grises qui me terrorisent » et partout : « un petit secteur d’inconnu qu’il importe de regarder de plus près ».

Illustrations de l'auteur.

Atlas potentiel

Atlas potentiel

de Thieri FOULC

Bibliothèque oupeinpienne (AU CRAYON QUI TUE) | Paru le 31/10/2008 | 30,00 €

Le cartographe potentiel raboute des lambeaux de régions éparses en assurant une continuité entre le plus possible de routes, de rivières, de rivages, de frontières. Pour le potentialiste, la carte ne rend compte d’aucun territoire. Elle est son propre territoire, elle est le monde et c’est en elle que le spectateur voyage.
Trente-neuf collages cartographiques reproduits en couleurs.

La Peinture au quart de tour

La Peinture au quart de tour

de CARELMAN

Bibliothèque oupeinpienne (AU CRAYON QUI TUE) | Paru le 30/11/2000 | 18,00 €

Un tableau à regarder dans les quatre sens : quatre portraits en un, ayant en commun l’œil central. Un tour de force, si l’on songe que les plus virtuoses, d’Arcimboldo à Dalí, n’ont donné de tableaux rotatifs qu’à deux lectures. Reproduction en quatre sens. Exemples variés d’images retournables.
Huit illustrations.

« Je suis le point de fuite »

« Je suis le point de fuite »

de Jean DEWASNE

Bibliothèque oupeinpienne (AU CRAYON QUI TUE) | Paru le 31/10/1993 | 18,00 €

Une vision inversée de la bataille de San Romano. Le point de vue du lapin placé au point de fuite se révèle délicieusement en phase avec les émotions propres du peintre, Paolo Uccello ou Jean Dewasne, c’est tout un. Reproduction de la Bataille, en couleurs, sur un dépliant, pour suivre les propos lapinesques.