l'autre LIVRE

L'ATTENTE

Centre épique

Centre épique

de Jean-Michel ESPITALLIER

L'ATTENTE (ATTENTE (L')) | Paru le 02/10/2020 | 13,00 €

Tant qu'il fera jour

Tant qu'il fera jour

de Keith WALDROP

L'ATTENTE (ATTENTE (L')) | Paru le 02/03/2015 | 19,00 €

Né au Kansas en 1932 d’un couple désuni, le jeune Keith part, sous la conduite de leur mère avec ses deux demi-frères et sa demi-sœur, à la recherche de la vraie religion. La famille atterrit en Caroline du Sud dans un college fondamentaliste, où se situent certains épisodes désopilants du livre. Puis la famille se disperse… Leurs retrouvailles sont l’occasion d’impayables séances de spiritisme autour d’une planche de oui-ja, dont les deux demi-frères font un usage effréné. Au-delà de l’anecdote, dans une langue simple et directe, l’auteur nous livre une méditation sur les rapports entre folie et spiritualité, sur la recherche du sens et sur sa perte. Ce roman familial qui se déroule dans l’Amérique des années 40 et 50 est illustré de photos de famille. Comme dans sa poésie, Keith Waldrop écrit avec une sérénité malicieuse sur l’expérience et la mémoire. Ce roman sentimental, burlesque, philosophique, nous en apprend plus sur l’Amérique dite profonde que ne le feraient cent livres de voyageurs pressés.

Le syndrome Shéhérazade

Le syndrome Shéhérazade

de Eric PESSAN

L'ATTENTE (ATTENTE (L')) | Paru le 04/04/2014 | 19,00 €

On raconte des histoires pour ne pas mourir. Tant qu’on écrit, tant qu’on parle, tant qu’on écoute, on est en vie, on peut espérer connaître l’amour. C’est le syndrome Shéhérazade, on s’invente 1001 histoires par peur du silence définitif. Ce sont des nœuds d’histoires maintenues hors cadre, des cœurs de monologues absents, des moments de révélation, d’émotion, de drôlerie aussi, des moments d’effritement où la folie ordinaire libère la parole et s’insuffle dans la langue.

Le syndrome Shéhérazade est un théâtre érodé où seules les répliques subsistent : manquent la narration, le récit, l’articulation et les péripéties ; manquent les décors et le contexte. Seules demeurent les voix, qui confient un moment clé, un drame, une folie joyeuse ou désespérée, une obsession. Ce livre est tissé de fragments où des personnages – parfois récurrents – se livrent, s’affrontent et se complètent dans un désir éperdu de toucher l’autre.

Cartographie Cherokee

Cartographie Cherokee

de Diane GLANCY

L'ATTENTE (ATTENTE (L')) | Paru le 13/02/2011 | 11,50 €

La poésie de Diane Glancy, vers libres ou prose poétique, est résolument contemporaine. L’énergie est le dénominateur commun. Ses mots avancent implacablement. Jamais larmoyants, parfois drôles et mordants, ils donnent une voix à ceux que l’on a rendus muets, à ceux que l’on n’écoute jamais. Depuis les marges elle essaie de trouver les paroles que des personnes, ou bien des créatures, exclues, prononceraient.
Diane se place souvent à l’intersection de l’ancien monde et du nouveau, observe ce qui s’y passe, rapporte les fragments et les bribes entendus. La façon dont sonnent ses poèmes illustre la manière dont les gens humbles parmi les Cherokee pourraient grommeler, ou bien éructer, un Anglais approximatif. Un peu comme j’ai entendu, pendant mon enfance, certains paysans de mon entourage s’exprimer, à la limite de l’onomatopée, avec une économie de mots, de grammaire et de syntaxe. (Béatrice Machet)