l'autre LIVRE

DOUBLE JEU

Vivre... vivre

Vivre... vivre

de Marie-Agnès PÉRIGAULT

DOUBLE JEU (APEIRON) | Paru le 01/08/2016 | 32,00 €

Un livre accordéon imprimé sur les deux faces, réalisé avec les œuvres de Marie-Agnès Périgault, artiste photographe ; construit comme un chemin, un passage de la nuit d’avant à la nuit d’après. Ses photographies révèlent l’impermanence, le mouvement, le temps qui passe et la chair qui se transforme. Elles nous montrent ce qui ne peut être vu. La qualité, le sens et la profondeur de son travail l’amènent à participer à de grandes expositions à Lyon, Arles, Paris, Rennes… Son regard sur le corps est au-delà des apparences. De la naissance au vieillissement des chairs, elle n’épargne pas notre regard sur la réalité de la vie. Ce livre est un chemin de vie qui commence bien avant la naissance, au-delà d’avant, pour continuer après la mort ; un cycle, une danse.

Magnifiquement imprimées par Maugein Imprimeur en noir et blanc sur papier Fedrigoni, les photographies sont accompagnées d’un texte de l’auteur qui nous guide tout au long de ce chemin.

La chose la plus difficile

La chose la plus difficile

de Francesca FARAVELLI & Stefano FARAVELLI

DOUBLE JEU (APEIRON) | Paru le 15/11/2015 | 20,00 €

Stefano et Francesca Faraveli vivent à Turin. Stefano est un « carnettiste » de grande réputation. Il peint et écrit sur le monde où il se promène avec sa femme. Dans ce livre, ils répondent à une de ces questions qui peut hanter nos esprits :     « De combien est longue la langue du fourmiller ? ». Au recto, la machine qu’il nous faudra construire pour arriver à nos fins et au verso, le mode d’emploi et surtout, où trouver un fourmilier… cela va sans dire : à la Samaritaine ! Ce livre s’appuie sur une des citations la moins connue (et pourtant essentielle) de Charles De Gaulle.

Mon village au bord de l'eau

Mon village au bord de l'eau

de Olivier COUQUEBERG & Tati MOUZO

DOUBLE JEU (APEIRON) | Paru le 15/11/2015 | 20,00 €

Quinze tableaux de Tati Mouzo ont inspiré autant d’histoires à Olivier Couqueberg. Un mariage pleinement réussi.
Histoires courtes et débordantes d’humanité dans une écriture poétique, simple et profonde qui accompagne les peintures.
Des peintures où l’humain semble en apesanteur, en attente, un moment immobile pour prendre le temps d’écouter son cœur. Couleurs, formes et agencement nous donnent ce luxe d’une méditation où le vide s’emplit de poésie.

Histoire de l'oiseau qui avait perdu sa chanson

Histoire de l'oiseau qui avait perdu sa chanson

de Martine PEUCKER-BRAUN & Bernard BLOT

DOUBLE JEU (APEIRON) | Paru le 02/11/2014 | 32,00 €

Comment faire lorsque l’on a perdu sa joie de vivre ?

Au recto, les aquarelles de Martine Peucker-Braun accompagnées par un texte court posé sur des portées musicales, comme une chanson…

Au verso, un merveilleux conte de Bernard Blot, conteur et poète résidant à Guéret, en Creuse, inspiré par le travail de Martine.

L’histoire de l’Oiseau qui s’émerveillait et émerveillait le monde avec sa chanson. Hors, un matin, alors qu’il s’apprête à lancer sa chanson du haut de son arbre plus aucun son ne sort de lui… il a perdu sa chanson !

 Magnifique conte initiatique sur le thème de la perte de la joie de vivre raconté en aquarelles et textes pour tous.