l'autre LIVRE

Désordre scolaire. L'école, les familles et les dispositifs relais

de Martine KHERROUBI, Mathias MILLET, Daniel THIN

Nés dans les années 1990, les "dispositifs relais" ont pour mission de prendre en charge les collégiens en ruptures scolaires. Loin de se centrer sur le seul rattrapage scolaire, ces dispositifs mènent une action éducative sur les collégiens et interviennent auprès des familles qu'ils cherchent à impliquer dans le travail de remédiation. En ce sens, ils s'inscrivent dans l'histoire des dispositifs créés par les politiques publiques pour encadrer et transformer les pratiques familiales les moins conformes.
Tout en s'attachant à restituer les pratiques et les logiques institutionnelles, le livre rend compte des relations complexes qu'entretiennent les familles de milieux populaires et les dispositifs de lutte contre le "désordre" scolaire. Il éclaire ainsi les façons dont se structurent les relations de ces familles aux institutions d'encadrement et de socialisation. Il analyse en outre les rapports entre les divers acteurs des dispositifs, notamment la rencontre entre éducateurs et enseignants et ses effets sur les relations avec les parents des collégiens.
L'articulation des logiques institutionnelles et des modes d'appropriation par les familles permet aux auteurs d'éviter deux écueils: ne voir dans ces politiques sociales et leurs dispositifs qu'une forme de contrôle social; ou ne voir, à l'inverse, que l'aide et l'accompagnement mis en avant par les acteurs institutionnels, qui ferait oublier l'asymétrie des positions entre enseignants ou éducateurs et familles.
Le livre restitue de façon vivante le résultat d'une longue enquête, menée par observations, entretiens, questionnaires et archives, auprès des professionnels, des familles et des élèves.

Martine KHERROUBI, Mathias MILLET et Daniel THIN sont sociologues, tous trois spécialistes des questions d'éducation et des milieux populaires. Ils sont respectivement chercheurs au CERLIS (CNRS - Université Paris Descartes), à CITERES (CNRS - Université de Tours) et à TRIANGLE (CNRS/Université Lyon 2).

Sommaire

Introduction

-1-

La division du travail entre partenaires institutionnels

Les équipes pluridisciplinaires et leurs caractéristiques

Des configurations diverses

Une présence faible des éducateurs

Des instituteurs spécialisés en position centrale

La place des professeurs du secondaire ?

Proximités des trajectoires, proximités des dispositions

La dynamique « partenariale »

Un fonctionnement dérogatoire sur projet

Le coordonnateur comme acteur charnière

Les territoires distincts d’un travail en équipe

Les deux pôles du pédagogique et de l’éducatif

Le refus de l’instrumentalisation

Des domaines réservés ?

Une logique de territoires professionnels complexifiée

Conclusion

-2-

L’entrée dans un dispositif relais

Les réticences face à la prise en charge

Obtenir l’accord des parents

Accepter l’entrée en dispositifs relais

L’aboutissement d’un processus

Une impasse scolaire et institutionnelle

Une pression institutionnelle

Un soulagement et une chance à saisir

Une esquisse d’« adhésion » à un accord contraint

L’accueil des familles et ses enjeux

Les enjeux de l’accueil

Un accueil pour rassurer, séduire et convaincre

L’accueil : affirmer des règles

Conclusion

-3-

Les pratiques des dispositifs relais à l’égard des familles

Les modalités d’interaction avec les parents

Rechercher l’« alliance » et l’« adhésion » des parents

Rompre avec la forme des relations entre parents et collèges

De l’« alliance » à l’« adhésion »

La transformation des relations familiales

Un travail de réhabilitation et de pacification

Un travail de médiation et d’accompagnement

Prescriptions éducatives et formes d’ingérence

Des pratiques d’encadrement

Conclusion

-4-

Orienter les collégiens

Trouver une issue favorable

Du « diagnostic » au « projet » d’orientation

Construire un projet… professionnel

Convaincre les parents et vaincre leurs réticences

Un travail de longue haleine

Déprimer les aspirations mal ajustées

Dégager des perspectives

Les parents et l’après : faire de nécessité vertu ?

La perception de l’avenir par les parents

Désillusion et désaccords sur l’orientation

Se résigner à une sortie rapide de la scolarité

Conclusion

-5-

L’ambivalence des familles vis-à-vis des dispositifs relais

Des appropriations hétérodoxes, sources de malentendus

Les catégories de perception des parents de collégiens

Les dispositifs relais comme pause et soutien

Déceptions et désillusions des familles

Conclusion : des formes de résistances objectives

Conclusion

Bibliographie                  

Fiche technique

Prix éditeur : 25,00 €


Collection : Éducation, art du possible

Éditeur : PÉTRA

EAN : 9782847430998

ISBN : 9782847430998

Parution :

Façonnage : broché

Poids : 430g

Pagination : 336 pages