l'autre LIVRE

Leurs enfants dans la ville

de Clément RIVIÈRE

La présence d’enfants non accompagnés dans nos rues est devenue suffisamment rare pour susciter la curiosité, l’interrogation, voire la réprobation. En effet, dans les sociétés occidentales contemporaines, l’enfant a progressivement désinvesti l’espace urbain extérieur pour devenir un « enfant d’intérieur ». Si de nombreux facteurs interviennent dans ce processus, le rôle des parents est primordial : les ressources culturelles et matérielles dont ils disposent, les souvenirs qu’ils gardent de leur propre enfance, les pratiques éducatives qu’ils mettent en œuvre, les normes de comportement et de présentation de soi qu’ils transmettent concourent à façonner la perception d’un espace extérieur plus ou moins accueillant, plus ou moins sûr chez leurs enfants.

Comparant deux quartiers de Paris et de Milan, Clément Rivière s’appuie sur de nombreux entretiens et des observations de terrain pour identifier les dynamiques qui encadrent la socialisation des enfants aux espaces publics. Il s’intéresse également à la différenciation de cette socialisation selon les sexes, selon les milieux sociaux et selon les contextes nationaux et locaux, ainsi qu’aux inégalités qui en découlent.

Sommaire

INTRODUCTION : Les parents, leurs enfants et les espaces publics urbains

  • Comment se comporter dans les lieux publics ?
  • Comparer deux quartiers, comparer deux villes
  • L’enquête

Des premiers pas à la grande ville

  • Une étape de la socialisation parentale
  • Contre une vision binaire de la mobilité des enfants
  • Apprendre à se méfier
  • Une gradation fine d’espaces perçus comme protégés
  • La confiance dans les « yeux sur la rue »
  • À la découverte de la grande ville
  • Le rôle central de l’école

Souvenirs d’enfance

  • « Les temps ont changé »
  • Progrès technique et retrait des espaces publics
  • La nouveauté perçue du risque pédophile
  • De nouveaux standards éducatifs
  • La désaffection des cours d’immeubles, espaces intermédiaires entre le domicile et la rue

Les ressources des familles

  • Les conditions matérielles d’exercice de l’encadrement
  • Emplois du temps et maîtrise des fréquentations des enfants
  • Préparer à la ville
  • La présentation de soi dans les espaces publics
  • Modes d’appropriation de la rue et des espaces publics
  • Choix scolaires et socialisation à la ville et au quartier
  • Capital social et différenciation des pratiques
  • Trois manières d’encadrer

Leurs filles dans la ville

  • Représentations sexuées de l’autonomie et de l’exposition des corps
  • Des arènes d’interactions masculines
  • Comment se conduire dans les lieux publics (pour elles)
  • Socialisation sexuée et variations de classe

Le rôle du contexte de résidence

  • Les figures du danger
  • La « diversité » célébrée
  • Quels effets de la mixité ?
  • Le tri social par l’école à Paris
  • Un miroir du welfare à la milanaise

CONCLUSION : L’enfance des inégalités urbaines

  • Des processus de socialisation ordinaires
  • Principes de différenciation de l’encadrement parental
  • De la différenciation des expériences aux inégalités
  • Le poids des contextes locaux
  • Leurs enfants dans la ville post-Covid

Annexe
Bibligraphie
Remerciements

Mots-clés :

Fiche technique

Prix éditeur : 18,00 €


Collection : Sociologie urbaine

Éditeur : PRESSES UNIVERSITAIRES LYON

EAN : 9782729712587

ISBN : 978-2-7297-1258-7

Parution :

Poids : 500g

Pagination : 164 pages