l'autre LIVRE

Christophe MACQUET

Génial et génital

Génial et génital

de Soth POLIN

Poc ! (LE GRAND OS) | Paru le 02/10/2017 | 12,00 €

Pour beaucoup, le Cambodgien Soth Polin est l’écrivain d’un seul livre, L’Anarchiste, livre culte écrit en 1979, quelques mois après la chute du régime de Pol Pot. Il existe pourtant d’autres pépites, inédites en français, comme ce Génial et génital, publié dix ans plus tôt, où, avec une hargne et une lucidité extrêmes, l’auteur ruminait déjà ce désespoir proprement « polinien », désespoir à la fois personnel (je suis un minable), historique (la décadence, depuis Angkor) et métaphysique (il est humiliant d’être humain).

« La gueule fendue jusqu’aux oreilles ! GÉNIAL ! Un bon coup de burin dans la tête ! GÉNIAL ! Croître, vieillir et mourir ! GÉNIAL ! Tout ça parce que ma femme est une pondeuse de concours ! Sniff ! Sniff ! Quel parfum atroce et divin ! Atrocement GÉNIAL ! Divinement GÉNITAL ! »

À chaque nouvelle humiliation, à chaque nouveau coup porté à leur dignité, les personnages des quatre nouvelles de ce recueil en redemandent. Communiquer, disent-ils, Ordonne-moi d’exister, La mutation des êtres, C’est comme tu veux, Na, le ton est donné : les narrateurs, doubles de l’auteur, sont des faibles, moins soumis à la tyrannie de leur « petite-sœur » qu’à la spirale de leur désir masochiste. Un enfer (bouddhique) des passions où la jubilation et le rire, un rire sauvage, omniprésent, un rire nietzschéen, sauvent l’auteur et son œuvre du cynisme et de la noirceur.

Cambio y fuera

Cambio y fuera

de Christophe MACQUET

Livre muet (LE GRAND OS) | Paru le 31/01/2015 | 20,00 €

Cambio y fuera est constitué de 26 images que Macquet lui-même nomme des réinjections, c'est-à-dire des photographies de ses propres photographies affichées sur l'écran d'un ordinateur.

Livre muet.

20 exemplaires numérotés et signés

Cette fille à la peau verte

Cette fille à la peau verte

de Christophe MACQUET

Livre muet (LE GRAND OS) | Paru le 31/12/2014 | 20,00 €

Cette fille à la peau verte est constitué de 26 images que Macquet lui-même nomme des réinjections, c'est-à-dire des photographies de ses propres photographies affichées sur l'écran d'un ordinateur. Quant à la nature des prises de vue originales, réalisées en mars-avril 2014 à la Pointe de la Crèche-Wimereux-Ambleteuse (ce qui prouverait que l'auteur s'aventure encore parfois dans notre douce – aigre-douce ? – France) l'auteur parle à leur sujet de maréidolies, un bien joli mot-valise créé à partir de marée (basse) et de paréidolie (d'après Wikipedia : "sorte d'illusion d'optique qui consiste à associer un stimulus visuel informe et ambigu à un élément clair et identifiable, souvent une forme humaine ou animale"). Pas tout un programme, non — pas le genre de la maison — mais tout une poétique, ¡sí señor! 
50 exemplaires numérotés et signés 
L'oiseau : récit physique

L'oiseau : récit physique

de Christophe MACQUET

LE GRAND OS | Paru le 14/11/2014 | 32,00 €

Un livre "muet" – autrement dit : sans texte – constitué de 82 photographies couleurs réalisées en différents endroits du monde, principalement en Amérique du Sud, entre 2005 et 2012. 

Imprimé à 100 exemplaires, tous numérotés, sur papier couché demi-mat 150 g, sous couverture cartonnée, pelliculage mat, format à l'italienne 26 x 20 cm. 
 
LGO n°5

LGO n°5

de COLLECTIF

Revue LGO (LE GRAND OS) | Paru le 09/06/2012 | 12,00 €

Reliure spirale sous jaquette couleurs.

Cri & co

Cri & co

de Christophe MACQUET

Qoi (LE GRAND OS) | Paru le 01/02/2008 | 15,00 €

"Fais gaff' au rythm' / fais pas d'impair / c'est quasi-l'essentiel coco"

LGO n°1

LGO n°1

de COLLECTIF

Revue LGO (LE GRAND OS) | Paru le 01/06/2007 | 13,00 €

Reliure spirale sous jaquette couleurs.

Tchoôl !

Tchoôl !

de Christophe MACQUET

Lgo (LE GRAND OS) | Paru le 08/04/2013 | 9,00 €

" vous croyez qu'on crie mieux et plus souvent là-bas, ça vous crierez, je vous promets, vous crierez d'autant pire que vous ne verrez rien ! "

KBACH

KBACH

de Christophe MACQUET

Lgo (LE GRAND OS) | Paru le 10/07/2012 | 8,00 €

«Tu brouilles (par pudeur et par stratégie), tu t'insinues (pour épouser les méandres), tu brises et tu te brises.»