l'autre LIVRE

Jeux épistémologiques et enjeux éthiques. Des débats scolaires

de Augustin MUTUALE

« De quoi l’école est-elle le nom ?
Certes, d’une institution, devenue un lieu.
Certes, d’un moment, qu’aujourd’hui presque toute l’humanité traverse. Mais, elle est surtout le nom d’un double enjeu, sans doute à jamais ouvert : qu’est-ce qu’apprendre avec un autre ? Et, à partir de là, savoir selon quelle relation à cet autre le rapport au savoir se construit-il ? Qui est cet autre ? Comment le reconnaître et se faire reconnaître de lui ? Sous d’innombrables débats, longuement analysés, débats quasi cycliques, souvent répétitifs, parfois brutaux, débats qui s’originent symboliquement dans l’opposition entre les tenants de l’Encyclopédie et Rousseau, entre « l’enfant sauvage » qu’il s’agit de « civiliser » et l’enfant fragile et menacé dont il faut respecter la nature, débats, à la fois anthropologiques et politiques, qui prennent aujourd’hui la forme de l’opposition entre l’École de la République et la mission démocratique de l’école, ce sont ces enjeux essentiels, en quelque sorte « oubliés », parce que masqués, que cet ouvrage prétend retrouver et éclairer, sans volonté d’épilogue, car ce qui caractérise la pensée éthique, c’est qu’elle est toujours à venir. »

Guy Berger

Sommaire

EXORDE

Partie I : DÉBATS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI
I. Rixes autour de l’échec scolaire

1. « … mais qui a ouvert les hostilités » ?
Destins scellés
Le temps de la révolte
2. Un rappel à l’ordre
Haro sur les pompiers pyromanes
Halte aux « jardins d’Épicure » !
3. À l’école des « réactionnaires » ?
La mission de l’école selon J.-C. MILNER !
La réforme de l’école avec P. NEMO !
II. « S’il te plaît, dessine-moi une école »
1. Mise en contexte
2. Les plans des architectes
« La leçon » de Condorcet pour l’instruction publique
« L’éducation commune » selon LE PELETIER
3. Aux bons soins des artisans partisans ?
BOUQUIER contre LAKANAL
L’abbé GRÉGOIRE
4. Au bon usage des Héritiers ?
GUIZOT et la paix sociale
FERRY et l’unité nationale
5. Pour ouvrir
III. Dérapages
1. C’est la faute à certains pédagogues !
Des égarements psychopédagogiques
De la fonction de l’école
Du rapport au savoir
2. C’est la faute à certains sociologues !
Les limites de « l’habitus » 
L’uniformisation des « représentations collectives »
3. C’est la faute à l’institution « école » ! 
Mise au point
De la transversalité
4. C’est la faute à la pédagogie nouvelle !
De l’illusion naturaliste ?
« Le bonheur est dans le préau » !
À la recherche des géants dans la classe ouvrière !
IV. Prolongation : de la mission de l’école
1. La socialisation et la formation du sujet
Reprise
La conception de l’enfance
Les temps des institutions scolaires
L’école moderne
2. L’école et le « reste » en déba
Reprise
L’école : organe social 
3. « Enseigner ou apprendre » en débat
Reprise 
« La révolution copernicienne » de « l’école nouvelle »
Pour un projet d’école
Un nouveau rapport au savoir ?

Partie II : PISTES
V. Des fins de l’éducation
1. De l’éthique
L’éthique face à la morale
Qu’est-ce que l’éthique ?
2. Kierkegaard et l’existence éthique de l’individu
L’éthique et le choix de soi 
De l’esthétique à l’éthique
La vie éthique
3. Kant et l’éducation à la liberté
Nature et destination humaines
Une nécessaire éducation à la liberté
4. La question de l’autre dans la relation d’éducation
L’expérience de l’altérité
L’autre dans l’interculturel
De la connaissance à la rencontre
VI. Éloge aux artistes du possible dans le quotidien : la pédagogie institutionnelle
1. Célestin FREINET et la Pédagogie Institutionnelle
Du mouvement FREINET à la Pédagogie Institutionnelle
D’autres ruptures épistémologiques
2. Fernand OURY contre l’école dite caserne
D’une nouvelle organisation scolaire
Outils et dispositifs pédagogiques
3. Raymond FONVIEILLE et l’Université de Vincennes
Le Journal Pédagogique
Le récit de Vie
4. Dans l’invention du « moment commun »
Le moment de l’école
Les moments et leurs traversées
VII. Du moment pédagogique
1. Du rapport à la relation à l’autre
Pour une approche interculturaliste
Le cas Victor d’Aveyron
La confrontation au pathos
2. La relation pédagogique avec Jean-Jacques ROUSSEAU
Pour une relecture de l’Émile ou de de l’éducation
La finalité éducative
La formation du politique
Les dispositifs pédagogiques
L’expérience éducative
VIII. Vers une école de la personne
1. À la rencontre de l’anthropôs
2. De l’individu à la personne
3. La pédagogie de la personne avec J.-J. ROUSSEAU et E. KANT ?
4. La question de l’autorité éducative
Du pédagogue
Du triangle éducatif

OUVERTURE : PENSER LA SOLLICITUDE PÉDAGOGIQUE
De l’écorelationnalité
De la communauté d’études

POSTFACE – Gabriele WEIGAND POUR L’ÉCOLE DE LA PERSONNE
1. La notion de personne entre normativité et empirie : principe – processus – relationnalité 
2. Le principe de personne comme régulateur de la pensée et de l’action pédagogiques 
La fonction constitutive du principe de personne
La fonction critique et constructive du principe de personne
La fonction régulatrice du principe de personne
3. La personne et le développement de l’école
4. L’école de la personne – cinq niveaux pour une mise en place
Considérations finales

BIBLIOGRAPHIE

Fiche technique

Prix éditeur : 25,00 €


Collection : Pédagogie et sciences humaines

Éditeur : PÉTRA

EAN : 9782847431667

ISBN : 9782847431667

Parution :

Façonnage : broché

Pagination : 364 pages