l'autre LIVRE

C'était un peu bruyant

de Arielle BURGELIN

Arielle n’a pas abdiqué cet être qui la double au plus intime qui n’est ni une jeune fille, ni une jeune femme, mais cet être autrement infini en relation avec le paradis sensible des cinq sens. De là ce questionnement de l’ici-bas et de l’ailleurs, cette quête du surnaturel le plus naturel, cette approche de phénomènes innommés que la poésie nomme, et elle seule, selon son silence, mais aussi son rythme.

Elle habite plusieurs mondes qui composent un monde unique dans lequel tout s’harmonise : il est toujours question de la mise en relief de cette vie qui, chez nos contemporains, n’est que trop souvent une surface plane. Le fait d’avoir été une muse, comme le fait de faire de la musique, oui, tout se répond, et toujours selon le même chiffre : une recherche d’un au-delà de la beauté, dans la conquête d’un sens plus profond, plus mystique.

(Extrait de l’avant-propos de Stéphane Barsacq)

Modèle et muse d’Helmut Newton, auteur interpréte de quatre albums.
Les droits d’auteur de ce recueil seront intégralement reversés à la SPA.

Fiche technique

Prix éditeur : 16,00 €


Collection : hors collection

Éditeur : OTRANTE

EAN : 9791097279103

ISBN : 9791097279103

Parution :

Poids : 110g

Pagination : 63 pages