l'autre LIVRE

La guerre scolaire : les rouges contre les chouans

de Jacques COUSIN

Les lois républicaines et laïques de 1881 et 1882 mettent finau monopole de l’Église sur l’enseignement, rendant l’écolegratuite, obligatoire et laïque dans notre pays. Toutes choses qui semblent normales de nos jours ont déclenchés en cette fin du XIXè siècle jusqu’au milieu du XXè siècle une violence verbale et parfois physique dans tout l’ouest de la France entre les Républicains et les autres.

Elle touche à la fois les milieux politiques,religieux, laïques et par contre-coup les citoyens des villages de la Mayenne, ou ceux de la Vendée et du Maine-et-Loire...

En Mayenne, on retrouve trace de nombreux conflits (menaces, invectives, bagarres, défilés...) souvent déclenchés à l’arrivée d’une jeune institutrice publique, notamment lorsqu’existent deux écoles concurrentes dans le village, ou lorsque, pour appliquer la loi, le directeur de l’école publique tente d’enlever le Christ pendu au mur de la classe ou utilise des livres scolaires interdits par la hiérarchie catholique.

Depuis une quarantaine d’années, les rivalités entre les deux systèmes d’enseignement se sont atténuées, mais perdurent toujours, sous-jacentes. Aujourd’hui, le terme d’armistice serait plus adapté, mais de temps à autre, comme en 1962 ou en 1984, des pics plus aigus resurgissent.

Fiche technique

Prix éditeur : 22,00 €


Collection : Histoire

Éditeur : PETIT PAVÉ (LE)

EAN : 9782847126563

ISBN : 978-2-84712-656-3

Parution :

Pagination : 278 pages