l'autre LIVRE

Il fallait apprivoiser les mots pour que Lausanne me soit agréable et paisible

de Alain TITO MABIALA

Un ensemble de textes décrivant la vie à Lausanne, décrivant l’atmosphère dans cette ville construite sur le bord du lac Léman, les humeurs des gens, la configuration de belles terres sur lesquelles est érigée cette ville. Ces textes sont nés dans la solitude de l’exil, dans la résilience que nécessitaient l’accommodation, la préservation de ma dignité, de mon prestige, et aussi dans la bravoure d’entamer une nouvelle vie dans ces circonstances difficiles avec les contingences légales, temporelles, climatiques et sociales. Ces textes ont été un élixir pour que mon esprit ne sombre pas dans le désespoir. J’écrivais un texte par jour depuis mon bunker du Mont-sur-Lausanne pour me reposséder. Posséder le vide qu’était devenue ma vie.

Alain Tito Mabiala

Alain Tito Mabiala, journaliste et poète congolais exilé en Suisse depuis 2015. Il a animé pendant dix ans une émission littéraire intitulée « Bibliothèque Francophone » sur Canal Congo Télévision à Kinshasa. Il s’intéresse à la vie politique congolaise, la philosophie, à l’histoire et aux questions liées au racisme en Suisse comme en Europe. Il a travaillé dans une mesure d’insertion sociale à Lausanne.

Fiche technique

Prix éditeur : 16,20 €


Collection : Récit de vie

Éditeur : 5 SENS

EAN : 9782889492145

ISBN : 9782889492145

Parution :

Façonnage : broché

Poids : 257g

Pagination : 184 pages