l'autre LIVRE

Frontières du monde habité

de Alexandre PIERREPONT

et Massimo BORGHESE (illustrateur)

Sommaire

Je tourne ma langue dans la bouche du squelette du ciel
et dans la bouche du squelette de la terre
(...)
Je tourne ma langue dans la bouche de la planète
Je tourne ma langue dans la bouche du monde

« Alexandre Pierrepont est de ceux qui jouent le tout pour le tout en pariant sur les pouvoirs du langage : sa langue prend feu dans la bouche du monde et c’est ainsi que le monde se précise et prend de la hauteur ; les squelettes prennent langue, prennent chair, s’évanouissent. L’essentiel est dit dès les premières lignes du premier poème : si le ciel, la terre et les planètes tournent encore, c’est que les mots sont des êtres vivants, c’est que la langue habille, habite le monde. C’est qu’elle le fait tourner. (...) » Extrait de la préface de Jean-Yves Bériou

Cet ensemble de poèmes vertigineux, denses, aux accents précis et coupants, où les images affleurent et hantent tous les fantômes de l'existence est accompagné de deux dessins de Massimo Borghese. (cf : http://lesminutesdelumbo.com/ par Jean-Pierre Paraggio)

Bonus

Présentation et extraits : http://pierre-mainard-editions.com/boutique/grands-poemes/frontieres-du-monde-habit

Fiche technique

Prix éditeur : 14,00 €


Collection : Grands poèmes

Éditeur : PIERRE MAINARD

EAN : 9782913751699

ISBN : 978-2-913751-69-9

Parution :

Façonnage : broché avec rabats

Poids : 175g

Pagination : 90 pages